Le projet Spelaion

Une résidence pour EXPERIMENTA 2020 dans le cadre de l’appel à projets européen Vertigo /STARTS sur un nouveau matériau souple avec électronique intégrée.

La recherche
Le projet est de réaliser une installation artistique utilisant l’e-materiau développé dans le cadre du projet DEAN au CEA de Grenoble. C’est un nouveau polymère qui a la faculté de changer d’état avec des variations de température relativement peu importantes.

Le nouveau matériau inventé par le Liten est auto cicatrisant, auto réversible, conformable, il peut être collant, adhérant et se modèle facilement en fonction de la température. Le défi est de travailler a température ambiante.

L’installation artistique conçue par le collectif TOAST interrogera la relation humain et matériau, il s’agira non seulement de créer une structure avec un plafond mouvant avec ce e-matériau mais de créer une interaction avec les gestes du public

Les artistes et les scientifiques présenteront l’état de leur recherche lors d’un MIDI MINATEC le 8 mars 2019 à Grenoble. Information à venir sur le site.

Artistes du Collectif TOAST : Adrien BARDET, Benjamin MUZART, Felix COTE et Simon FARGEOT
Scientifiques : Philippe Coronel et Lionel Picard chercheurs CEA au Liten

AU FIL DE LA RÉSIDENCE

L’équipe TOAST, en résidence à l’Atelier Arts Sciences, entame son 3e temps de travail sur le projet SPELAION, utilisant YUPI, le matériau innovant développé par Philippe Coronel. Lors des précédentes sessions de travail, il était question de réaliser un plafond interactif à base de YUPI. Désormais, le collectif a choisi d’explorer de façon transversale ses propriétés de déformations. L’objectif est de privilégier un processus créatif ascendant pour se laisser surprendre par cette matière au comportement curieux. Cette réflexion amènera l’équipe à questionner le processus de création en tant qu’objet artistique.