Résidence Musette

Un outil de médiation innovant pour des expositions

En 2018, la direction de la culture et du patrimoine du Département de l’Isère a suscité la création d’un outil de médiation innovant pour des expositions.
Cet outil est expérimenté en 2019 dans le cadre de 3 expositions :
l’ouverture du cabinet Rembrandt par le Fonds Glénat pour le patrimoine, la création et l’exposition Jongkind au Musée Hébert et un projet d’exploration de la sculpture à partir de la Slate 3D.
L’artiste Pauline de Chalendar est associée à ces 3 projets.

Cet outil interactif et ludique devrait permettre de comprendre une technique et une démarche artistique, qui tout en apportant de l’information génèrera un rapport au sensible chez le visiteur.

L’enjeu est d’expérimenter une nouvelle forme de rapport aux œuvres grâce à cet outil numérique qui pourra s’adapter à plusieurs types d’expositions et donc d’œuvres.

PAULINE DE CHALENDAR

Née en 1990 en Seine-Saint-Denis, Pauline de Chalendar développe par le dessin une réflexion sur les rapports de distance et de proximité entre les individus. Le corps, l’espace naturel et le processus de création occupent une place centrale dans son travail.
Après un cursus artistique à l’ESAL Épinal et l’ENSA Nancy, elle entre en 2013 au Fresnoy - Studio national des arts contemporains à Tourcoing où elle réalise l’intérêt des technologies numériques, nouveaux systèmes de captation et de visualisation, pour la pratique du dessin contemporain.

Elle vit et travaille maintenant à Grenoble et a développé plusieurs projets arts et sciences, liant dessin et réalité virtuelle.

Elle a collaboré a de multiples reprises avec l’Atelier Arts Sciences qui a présenté au salon EXPERIMENTA des œuvres conçues ou non avec des scientifiques du CEA et s’est investie avec l’équipe des relations publiques de l’l’Hexagone, Scène Nationale Arts Sciences dans des actions de diffusion auprès du jeune public comme du grand public sur tout le territoire de l’agglomération Grenoblois et plus largement en Isère.

Avec la nouvelle recherche qu’elle mène depuis septembre 2018 avec l’Atelier Arts Sciences sur de nouveaux dispositifs de médiation innovants, elle a trouvé localement des terrains d’expérimentation et des partenaires qui lui ont permis d’explorer le trait (pour le Cabinet Rembrandt) la couleur (pour l’exposition Jongkind au Musée Hébert) et elle devrait poursuivre avec la sculpture ( toujours pour un musée du departement) en associant le laboratoire de recherche PIRVI encore pour une année de travail.

Projet 1 : Explorer les gravures de Rembrandt à partir du trait / Octobre 18 à Avril 19

L’exploration digitale pour plonger dans les gravures de Rembrandt

Par Pauline de Chalendar

“Plonger dans les versions numérisées des gravures de Rembrandt est un émerveillement qui complète et enrichit la découverte de l’estampe originale. Je me promène entre les lignes de ces eaux-fortes pour dénicher le détail d’un visage dans l’ombre, d’une scénette dans l’histoire, d’un jeu de hachures. Je redessine mes “trouvailles” sur une page blanche et j’enregistre leur temporalité. En se dévoilant, ces fragments dessinés accompagnent le regard et ainsi réinventent une narration dans l’image.” Pauline de Chalendar

Dans le cadre du Cabinet Rembrandt, l’artiste Pauline de Chalendar propose une relecture dessinée de cinq oeuvres choisies pour leur richesse sémantique, technique, et leur diversité. La création d’une interface numérique innovante et interactive permet au visiteur de suivre l’interprétation sensible de la dessinatrice pour mieux s’immerger dans l’oeuvre de référence. Les lignes du dessin réagissent en fonction de la navigation tactile du visiteur. Ainsi, celui-ci découvre des détails
et motifs déclenchant un nouveau regard sur l’oeuvre gravé de Rembrandt.
Pauline de Chalendar a construit son travail grâce à la technologie de la Slate d’ISKN (startup grenobloise issue du CEA) permettant de numériser en temps réel des dessins effectués sur papier. L’interface tactile pour tablette est enrichie en contenus historiques et techniques par Laurence Huault-Nesme, directrice du musée Hébert (Département de l’Isère), et développée
par l’entreprise SIP Conseil, spécialisée dans la réalisation de dispositifs interactifs pour les musées. Cette recherche est menée dans le cadre d’une résidence à l’Atelier Arts Sciences.

Les cinq œuvres choisies pour l’expérience digitale :

  • Portrait aux yeux hagards, 1630
  • La mère de Rembrandt en coiffure orientale, 1631
  • Le triomphe de Mardochée, 1641
  • Jésus-Christ prêchant, dit aussi La Petite Tombe, 1652
  • Mendiants recevant l’aumône à la porte d’une maison,1648

OUVERTURE DU CABINET REMBRANDT
18 avril 2019 Couvent Sainte Cécile à Grenoble
Du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h30

Fermeture estivale du 28 juillet au 19 août 2019 // réouverture le mardi 20 août 2019

Entrée 7 € / Etudiants 5 € / -13 ans gratuit

Projet 2 : Explorer les aquarelles de Jongkind à partir de la couleur / Mars à Juin 19

A partir de la même Slate de la société ISKN Pauline de Chalendar développe un nouveau dispositif.
Pour cela elle explore tout à fait un autre aspect de de la peinture. Il s’agit d’entrer dans l’oeuvre de Jongkind par le biais de la couleur, des aplats et des nuances de l’aquarelle.
Plus qu’une approche technique, le regard singulier que porte l’artiste Pauline de Chelandar sur l’oeuvre de Jongkind, le chemin qu’elle propose au visiteur est un point de vue sensible sur l’oeuvre de l’artiste, nourrit de ses connaissances en histoire de l’art.

Pour l’exposition temporaire Jongkind au Musée Hébert à La Tronche elle a choisi de travailler à partir de 3 oeuvres :
- Le Saint-Eynard, 1875
- La voie ferrée à Blandin, 1877
- La plaine à La Côte-Saint-André, 1878

Partenaire financier : Département de l’Isère
Partenaires de l’expérimentation :
Fonds Glénat pour le patrimoine et la création - Le Musée Hebert
Partenaire industriel :
Société ISKN
SIP Conseil

Conception artistique : Pauline de Chalendar
Projet a découvrir du 15 juin à fin septembre 2019 au Musée Hebert
Horaires :
Le musée et les jardins sont ouverts tous les jours sauf le mardi de 10h – 18h
Les salles De l’autre côté (salles d’exposition temporaire du musée, de l’autre côté du chemin) sont ouvertes tous les jours, sauf le mardi, de 14h à 18h.
L’ensemble du site est ouvert jusqu’à 19h Les dimanches du 1er juin – 30 septembre et fermé les 1er janvier, 1er mai, 25 décembre.

Projet 3 : Explorer la sculpture à partir de la Slate 3D / Septembre 19 à Juin 20

Nouvelle résidence
Dans la continuité du travail entrepris depuis septembre 2018 avec l’Atelier Arts Sciences et les partenaires ISKN, SIP Conseil et le Musée Hébert. Pauline se lance un nouveau défi qui la ramène à son terrain d’expérimentation favori : la 3D.
Avec la participation de l’équipe de recherche du PIRVI (Laboratoire Cristal, Lille) qui est spécialisée dans l’interaction et la réalité augmentée

Pauline de Chalendar va explorer le nouveau dispositif Slate 3D crée par ISKN en partenariat avec BANDAI NAMCO Entertainment et qui sortira en juillet 2019. Son objectif est d’expérimenter la relation à la sculpture, de travailler sur un dispositif qui servira autant sa création qu’un dispositif de médiation.

Il y a aura plusieurs étapes dans ce projet dont voici les 2 premières :
- Février 2020 : étape de travail à découvrir à EXPERIMENTA, le Salon
-  Eté 2020 : présentation du dispositif dans une exposition du Département de l’Isère

Partenaires financiers : en cours
Partenaires de l’expérimentation  : Musée Hebert
Partenaire industriel : société ISKN, SIP Conseil
Partenaire scientifique : Le PRIVI
"Le PIRVI est une *cellule de compétences* rattachée au
laboratoire CRIStAL (UMR 9189) <https://www.cristal.univ-lille.fr/> ,
co-portée par Université de Lille <https://www.univ-lille.fr/> et
le CNRS <http://www.cnrs.fr/> et hébergée à l’IRCICA
<http://www.ircica.univ-lille1.fr/> , sur le campus de Sciences et
Technologies de la métropole lilloise.

Le PIRVI met à disposition de ses utilisateurs (académiques, artistes,
industriels...) un ensemble de ressources, à la fois technologiques et
humaines, leur permettant de développer des projets dans les domaines de
la réalité virtuelle/augmentée et des environnements numériques interactifs.

Les *deux piliers* de son activité sont :
- la gestion et le support aux grands équipements technologiques régionaux (dont l’auditorium immersif REVICA, implanté à l’IRCICA)
- l’ingénierie de projets de R&D

Conception artistique : Pauline de Chalendar

LES PARTENAIRES

Résidence pilotée par l’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences et l’Atelier Arts Sciences

Partenaire financier : Département de l’Isère

Partenaires de l’expérimentation :
- Fonds Glénat pour le patrimoine et la création
Créé en février 2013 à Grenoble, le Fonds de dotation Glénat présidé par Jacques Glénat a pour objectif de soutenir et conduire toute mission d’intérêt général à caractère culturel, principalement au sein du couvent Sainte-Cécile, par des actions de valorisation et d’animation notamment par l’organisation des manifestations culturelles et artistiques au sein du couvent (expositions, concerts, conférences, diners caritatifs..), des actions de transmission grâce aux activités pédagogique et de médiation menées notamment auprès des jeunes publics, et toutes opérations s’y rapportant.
À la recherche d’une nouvelle dynamique, le Fonds Glénat pour le patrimoine et la création acquiert en 2017 une collection de 72 gravures de Rembrandt qu’il a présenté dans sa globalité à Grenoble du 19 octobre 2017 au 6 janvier 2018. En avril 2019, le cabinet Rembrandt ouvre au public, la collection y est présentée que partiellement en raison des impératifs de conservation préventive d’œuvres sur papier.

- Musée Hebert
Le Musée Hébert de La Tronche est un musée un peu à part : à l’abri de ses murs, ce domaine de deux hectares et demi a su se protéger du temps. La maison de l’artiste a conservé l’esprit des lieux et le caractère intimiste d’une maison de famille. Le jardin, entre ombre et lumière, est encore imprégné des souvenirs italiens de l’artiste. Le musée a, dès son ouverture en 1979, affiché une double orientation : favoriser une meilleure connaissance de l’art du XIXe siècle à travers les collections du peintre Ernest Hébert (1817-1908) et promouvoir la présentation d’artistes contemporains, jeunes ou confirmés.

Partenaire industriel :
- société ISKN
Cette startup de Saint Martin d’hères est l’histoire d’une rencontre insolite, en 2010, dans les sous-sols du CEA-Leti de Grenoble, de trois personnalités totalement distinctes mais tellement complémentaires…Tristan Hautson (Ingénierie Système Embarqué), Jean-Luc Vallejo (Responsable du Laboratoire d’Innovation) et Timothée Jobert (Expériences Utilisateurs) vont débattre des heures durant sur la pauvreté de l’expérience des interactions avec le numérique qui ont crée leur entreprise en 2014 sur la digitalisation du dessin après avoir fait de premiers tests publics lors du salon EXPERIMENTA 2012.
Aujourd’hui, ISKN est l’acteur majeur et précurseur de l’Interaction Augmentée grâce à sa technologie unique protégée par 24 familles de brevets internationaux basés sur 60 ans de R&D en magnétométrie du CEA LETI, institut mondialement reconnu dans les micro-nano-technologies.

Le défi d’iskn : réintroduire dans le monde numérique, l’émotion que procure l’utilisation d’objets authentiques/usuels pour une expérience toujours plus riche. Un concept qui a vu le jour avec la naissance de la Slate en 2015 qui transformait déjà un simple crayon à papier en un crayon digital. Avec cette collaboration et le lancement de Repaper dès octobre prochain, qui viendra étendre sa gamme, iskn entend bien révolutionner l’expérience liée aux interactions avec le monde numérique.

- SIP Conseil
SIP conseil est spécialisée depuis 2003 dans la réalisation de dispositifs d’animation interactifs, innovants, ludiques et sur mesure, pour l’événementiel d’entreprise, les expositions muséographiques et les showrooms d’entreprise.
A ce jour, SIP Conseil a développé plus d’une centaine d’applications interactives pour la muséographie : Universcience (Cité des Sciences et de l’Industrie, Palais de la découverte), Cité des Télécoms, MHN Neuchâtel, MHHN Toulouse, ASM Expérience, La Casemate, PlanetOcean, Aquarium de Lyon, Chronographe, Exploradrome.

Conception artistique : Pauline de Chalendar

Projet à découvrir :
18 avril 2019  : mise en public du premier prototype pour l’ouverture du cabinet Rembrandt chez Glénat, couvent Sainte Cécile à Grenoble
juin 2019 : après adaptation du dispositif, tests et mise en public pour l’inauguration de l’exposition Jongkind au Musée Hébert.
Février 2020 : EXPERIMENTA, le Salon